Le mot du proviseur

Michel Perrin est le nouveau patron du lycée professionnel. L’homme (…) vient d’y effectuer sa 16e rentrée. Le proviseur arrive d’un lycée de Freyming-Merlebach (…). Son but : que tous ses élèves quittent le lycée avec une qualification.

« Tout est nouveau pour moi dans cet établissement, où je viens d’effectuer ma 16e rentrée… Les filières comme les élèves, en majorité des filles. Je viens de passer des années avec des garçons dans le secteur technique », annonce de son accent mosellan, Michel Perrin, le nouveau proviseur du lycée Lapie.

Il a emménagé sur place, dans l’un des appartements situé sur site. Après une période passée dans le domaine industriel, une porte s’est ouverte vers l’enseignement pour le nouveau proviseur, âgé de 52 ans et originaire de Stiring-Wendel (57). « J’ai été prof durant 12 ans, en électrotechnique », dit-il. Il est passé également par des établissements à Sarreguemines (57) et Jarny (54).

(…).

Tous les élèves qualifiés

Il revient sur l’effectif et le taux de réussite aux examens de Lapie. « Nous sommes à 450 élèves, un chiffre stable. Les résultats sont excellents, quasi du 100 % pour toutes les filières. Je pourrai difficilement faire mieux à part le même score lors d’une année normale, sans Covid-19. J’ai la volonté de reconduire la formule en emmenant tout le monde. Chaque élève doit sortir de l’établissement avec une qualification. Je souhaite aussi instaurer un mode de fonctionnement serein. J’ai déjà changé certaines choses mais il y a encore à faire. J’ai annoncé mes intentions aux familles et dans les classes. Je suis rigide sur les règles mais proche dans la relation avec les élèves. J’ai aussi vite compris que j’avais de bonnes équipes et que tout est réuni pour faire du bon boulot ».

Par Xavier COLLIN – Est Républicain 08 sept. 2020